5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 13:47

Lundi 5 janvier 2009, la journée visite originale en mode Pôle Nord

Finalement un matelas pneumatique peut être confortable. Certes ce n'est pas un lit de prince mais le voyageur que j'étais pendant les vacances d'été rêvait de moins de confort...

P1030240.JPGMa soeur a cours toute la journée. Que faire ? Une visite en solo ? Allez, même pas peur ! Logiquement je pense faire le gros touriste, je me vois déjà devant le mur de Berlin ou la porte de Brandebourg. Mais tout commence avant, à ma sortie de l'appartement aux alentours de midi. La neige, à perte de vue. Et une température glaciale. A la météo il prévoyait entre -7°C et -15°C...gagné. Et puis ce n'est pas tout à fait le même froid que par chez nous. Pas de vent, pas un souffle. Mais ce froid là est bien pire, il s'installe le long du corps, à l'intérieur, sur tes vêtements, sur tes gants, dans ton sac. Même mon eau commencer à geler à l'intérieur du sac !
Néanmoins je ne suis pas là pour rester dans l'appartement en attendant le dégel ! Première étape, prendre le bus et acheter un ticket pour la journée. Le conducteur ne parle pas anglais, je fais avec mes restes de Deutsch... Ensuite le métro pour quelques dizaines de minutes à travers Berlin. L'occasion de voir en accélérer la capitale. Et puis arrêt à la Postdamer Platz, une espèce de centre-ville. La première impression, c'est la hauteur. Sony, Deutsche Bank, et autres immeubles immenses se reflètent à mes yeux. New York, New York... Ou plutôt Berlin, Berlin. Ce ne sera pas qu'une première impression. La ville a été totalement détruite en 1945 et les Américains avaient d'autres choses à faire que de reconstruire à l'ancienne. Alors les boulevards se succèdent. On est loin du charme des petites ruelles Brugeoises.
Mais je ne fais pas le gars blasé. Berlin ce fut aussi des petits bouts de mur, symbole de liberté après avoir été symbole de fermeté.

P1030226.JPG

Comme un touriste j'ai bien sûr fait une photo au Check Point Charly, lieu de confrontation entre soviétiques et Américains après la construction du mur. Le seul grand point de passage marqué par une photo mythique qu'il y avait sur mon livre d'histoire : un soldat soviétique sautant au-dessus d'un barbelé pour passer côté Américain. Cet endroit m'a fait sourire. Plusieurs personnes sont là, avec des drapeaux soviétiques, des bonnets etc.. et en face un soldat américain est payé pour faire des photos avec les touristes... la confrontation continue ! Mais économiquement cette fois. Et comme toujours l'Américain a plus de succès !
L'historien est ravi de ses découvertes. Après ceci, le dôme français et allemand. Là c'est Madame Baudoux qui entre dans mon corps (mon ex prof d'histoire de l'art). Et puis bien sûr Unter den Linden, les Champs-Elysées Berlinois. Avec d'un côté l'Alexander Platz et de l'autre la porte de Brandebourg. Je fais mon geste citoyen en donnant une petite pièce à une demoiselle qui en échange accepte de me prendre en photo.  Je continue mon parcours de bon touriste avec le Reichstag et son immense place recouverte de neige. Certes c'est froid, mais c'est également beau !

P1030241.JPG

Enfin, pour finir sur une note moins gaie, je me retrouve au mémorial de l'Holocauste. Le musée est fermé le lundi mais j'ai pu parcourir les 2711 stèles de béton juste au-dessous. Imaginé devant vous un terrain de football avec des pierres de tailles différentes, une sorte de cimetière géant. Très froid mais également très impressionnants.
A la sortie, je me dirige comme à chaque fois vers les magasins de souvenir. Non pas pour acheter, mais pour me réchauffer ! En effet certaines fois je n'arrivais même plus à cliquer sur le bouton pour prendre la photo !

P1030245.JPG

De retour à l'appartement je squatte un peu internet en attendant ma soeur qui finit à 20 heures (oui, oui, c'est possible ! ^^). Ensuite nous allons faire des courses avec Anil puis mangeons ensemble. Une petite soirée s'improvise chez des Français. A l'intérieur les même qu'à Canterbury ! Si, si je vous promet. Tout d'abord Ambroise, un mec super sympa qui étudie la bio. Et puis toujours à côté de cela deux Sciences Po à l'humour un peu différent du reste de la population mondiale... Non, je ne généralise pas ! Je discute en français et j'écoute en Allemand. Peut être un petit point sur les demoiselles, vu que ma situation a récemment évolué... Erasmus à Berlin pendant 5 jours, je me pose la question bête de savoir si je viens ici simplement en touriste ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs